Des nouvelles du teknival du 1er mai 2017 (Pernay)

Actualité - Revue de presse - News
mardi 2 mai 2017
par  _PST_
popularité : 18%
4 votes

Cet article est destiné à être mis à jour tout au long de l’événement.


Vous pouvez évidement y contribuer (Photos, témoignages, etc.) via nos réseaux sociaux ou par mail ! N’hésitez pas à nous contacter.

Petit rappel.

Il convient de rappeler que le bon déroulement de l’événement est l’affaire de tous ! Autogestion va de pair avec responsabilisation ! Prenez soin de vous et de vos proches, ne jetez pas vos déchets ou mégots n’importe où et soyez acteur du bon déroulement de l’événement en général.

Nous ne sommes pas une infoline ! Faîtes marcher vos contacts !

28/04/2017 à 15H00

Lire...

Le contexte

Catch me if you can - La Machine Factory Le teknival du 1er mai 2017 ou Frenchtek est en marche. Les participants et les artistes sont dans les starting blocks en attendant de pouvoir festoyer en ce week-end prolongé.

Une fois de plus, une édition placée sous le signe de la revendication ; mais peut-être plus encore au regard de l’inertie des autorités l’année passée malgré les négociations entreprises avec certains représentants du mouvement. Un "teknival en forme de bilan" très mitigé ; l’association Freeform pointe très justement que les seules actions entreprises par les autorités dans le cadre de ces négociations ont été "deux circulaires à peine relayées dans les préfectures, la nomination très tardive des médiateurs avec lesquels une première réunion a eu lieu fin mars 2017" (nomination annoncée à l’été 2015 !). A ceci s’ajoute la banalisation des saisies de matériels qui, bien qu’elles aient toujours existé, sont aujourd’hui devenues "monnaie courante" tout comme les pressions et les intimidations" des collectifs et de leurs membres. L’association bien que restant "vigilante, disponible et réactive", a décidé de rester en retrait.

Frenchtek24 - Teknival du 1er mai 2017 - Gendarmerie Voici donc la trame dans laquelle s’inscrit cette 24ème édition du traditionnel teknival du 1er mai.

Tout aussi traditionnelle, la grande spéculation a débuté hier dans la journée ! Bien que le lieu soit encore gardé secret (et sera révélé comme d’habitude par le bouche à oreille), la presse s’autorise à prédire qu’un "teknival devrait avoir lieu en Centre-Val de Loire" (France 3). Mieux encore, la Gendarmerie du Loire et Cher a lancé hier un "avis à la population" demandant à chacun de "faciliter l’action des services" en contactant le 17 pour fournir des informations permettant d’assurer "la détection" et de renseigner sur "la convergence de ces teuffeurs". Délation, délation quand... Toutefois, de nombreuses réactions en commentaire de cette publication Facebook peuvent nous réjouir, certains demandant pourquoi ne pas "leurs foutre la paix à ces jeunes" !? Quoi qu’il en soit, les préfectures de l’Indre, du Loir-et-Cher et du Cher ont déjà publié des arrêtés portant "interdictions temporaires de rassemblements festifs à caractère musical".

Le jeu du chat et de la souris a commencé et nul ne sait quand il se terminera...

Source : Tribune de Freeform, Facebook de la Gendarmerie du Loire et Cher, France 3.

28/04/2017 à 17h50 - Photos : ON THE ROAD !

Photos en fin d’article.

29/04/2017 à 00H00 - Direction le tekos  !

Lire... (État des lieux, photos, presse.)

Plus de 200 personnes selon les témoignages étaient stationnées sur le parking d’un hypermarché au nord de Tour, sur la commune de Saint-Cyr-sur-Loire depuis le milieu d’après-midi sous l’œil des forces de l’ordre (Cf. Photos) ; une dizaine de véhicule de la gendarmerie et de la police nationale ont été mobilisés. Les arrivées se sont poursuivies tout le long de l’après-midi sur le parking de plus en plus encombré où chacun à fait preuve de patience en attendant un départ initialement prévu en début de soirée. En parallèle, la préfecture de l’Allier rejoignait celles de l’Indre, du Loir-et-Cher et du Cher, en publiant un arrêté d’ "Interdiction temporaire de rassemblements festifs à caractère musical (Teknival, rave-party)"

C’est finalement peu après 22H00 que ce petit monde a commencé à bouger (très lentement au regard de l’encombrement sur place) en direction du site de cette 24ème édition du teknival du 1er mai qui s’établira cette année entre les communes de Semblançay et Pernay dans l’Indre-et-Loire.

Afin de fluidifier un maximum le trafic et d’éviter que l’importante circulation dans le département perdurent trop longtemps cette nuit, la Gendarmerie du Loir-et-Cher a publié un message indiquant aux intéressés vers où se diriger pour se rendre sur le site de l’événement : "Pour information aux éventuels teknivaliers égarés dans le 41, le point de chute du "frenchtek24" est au nord-ouest de Tours (Château la Vallière). Soyez prudents si vous passez dans ce secteur, il y a un grand nombre de véhicules sur les routes."

Les routes d’accès au site sont fortement encombrées et les abords de Pernay de façon globale également ; il faudra s’armer de patience avant de commencer à festoyer. Il convient de rappeler à chacun de faire preuve de prudence sur les routes du secteur qui risquent de connaitre une importante circulation toute la nuit. Plus d’information plus tard...

Source : Sur place, Gendarmerie Loir-et-Cher, Préfecture, Bass Expression.

Autre photos en fin d’article.

29/04/2017 à 10H30

Lire...Point début de journée et nuit, info-route + photos + vidéos.

Retour sur la nuit dernière avec les nombreuses arrivées qui se sont maintenues très tard dans la nuit et continues ce matin. Il y aurait eu selon certaines sources policières (sur place) environ 1500 véhicules sur zone et pas loin de 5000 selon les bénévoles assurant la circulation aux abords de l’événement vers 2H30 du matin, alors que de très nombreuses personnes n’étaient pas encore arrivées. Les bouchons ont continué toute la nuit.

Le jour se lève doucement sur le Frenchtek24 de Pernay ; un immense spot accueil cet 24ème édition, selon les témoignages presque 2 fois le site de Salbris. A 5H00 du matin, très peu de sound system balançaient déjà leurs boucles mais quelques façades ont permis à ceux arrivées tôt de commencer à festoyer.

Vers 9H30 ce matin, des blocages de poids-lourds ont été signalés sur les autoroutes A75 et A6  ; il serait préférable pour les intéressés d’éviter l’autoroute. Les arrivées continuent se matin mais l’accès au site se fait au compte goutte sous le regards des forces de l’ordre présentes en nombre aux accès du sites mais qui pour l’instant "laisse faire" d’après les témoignages. Il est question de 15 à 20km de bouchon encore ce matin aux abords du site. Il faudra donc s’armer de patience encore une fois pour ceux voulant rejoindre l’événement. Des déviations ont été mise en place pour éviter aux habitants de Pernay de se trouver coincés dans les bouchons.

Un hélicoptère de la gendarmerie survole dors-et-déjà le site et ses abords.

Source : Sur place, Organisation, Freeform.

29/04/2017 à 15H00

Lire... (État des lieux, photos, presse.)

Les arrivées sur le site du teknival continuent ; les forces de l’ordre dirigent depuis la fin de matinée les nouveaux arrivant sur des terrains adjacents pour qu’ils y stationnent leurs véhicules.

C’est actuellement la pause son pour les quelques 70 façades du teknival... histoire de souffler un peu avant que les choses sérieuses ne commencent en ce samedi après-midi ou le soleil semble de la parti. De quoi annoncer une belle soirée.

Source : Sur place, Organisation, Freeform.

29/04/2017 à 18H30

Lire...

Après la pause des murs de son en début d’après-midi, la fête est repartie de plus belle... et sous un grand soleil ! Le monde est toujours au rendez-vous et les arrivées devraient se poursuivre au regard du nombre de personne sur le départ en ce samedi soir. De la même manière, les forces de l’ordre sont toujours au rendez-vous et il semble que tout se passe pour le mieux jusqu’à présent.

D’après les témoignages le site était encore très propre à la reprise des hostilités vers 15H00 et il est à parier qu’il le restera tout le week-end si chacun y met du sien !

Source : Sur place.

30/04/2017 à 00H10

Lire... Rapide état des lieux en ce samedi soir qui marque la fin de cette première journée… et surtout cette première nuit de teknival qui s’annonce fort festive ! De quoi porter les revendications qui fondent l’événement.

Ce soir, les quelques 70 murs de son crachent leurs basses pour le bonheur de 20 à 30 000 participants selon les sources. Relayé par France Bleu, un orga’ énonçait en début de soirée que le teknival pourrait sans doute, si les choses continues d’évoluer dans le même sens, atteindre les 50 000 personne. En effet, de nombreuses personnes comptent venir passer leur samedi soir au teknival de Pernay et les demandes de covoiturage pullulent encore sur le web.

Comme nous le disions plus tôt dans la journée, la coupure son a bien porté ses fruits, le site demeurant propre en fin de journée. Comme d’habitude, la pause son aura lieu chaque jour de l’événement en début d’après-midi pour que chacun participe au nettoyage.

Outre, les agents de l’ordre mobilisés sur le site et aux abords, le dispositif de sécurité mis en place regrouperait 300 gendarmes et pompiers et une trentaine de véhicules sur place. A cela s’ajoute les personnels de la protection civile et des associations telles que la Croix-Rouge ou Techno+, présente sur le site comme celle-ci l’annonçait plutôt dans la journée. Ce dispositif sera maintenu jusqu’au 2 mai dans la journée pour accompagner comme il se doit toute la durée de l’événement selon le SDIS 37.

Du côté de la préfecture d’Indre-et-Loire et de la mairie de Pernay, il a été déploré d’être « mis sur le fait accompli » relatait France Bleu en début de soirée. Louis Le Franc,préfet d’Indre-et-Loire a poursuivi en précisant qu’ils n’étaient pas dans une logique d’affrontement avec les 20 à 30 000 participants bien qu’occupant 39 hectare de terrain privés illégalement… « car nous n’en avons pas les moyens » ! Et oui, il semblerait que le premier magistrat de la commune n’aurait pas été contre une opposition frontale s’il avait disposé des outils adéquates… Quelques mots qui peuvent laisser planer un doute quant à l’issue de l’événement.

Quoi qu’il en soit, l’heure est en ce début de nuit à la fête et tout semble au beau fixe, y compris le temps ! Sans doute une mise à jour nocturne à prévoir…

Source : Sur place, SDIS 3, France 3 via Bass Expression, France Bleu, La Nouvelle République.

30/04/2017 à 11H30

Lire...

Le teknival de Pernay s’est poursuivi tout au long de la nuit au rythme des boucles propulsées par les dizaines de murs de son.

La gendarmerie a annoncé qu’au plus fort de la nuit, 30 000 participants auraient été sur le site. Quant à la météo, elle semble plus mitigés aujourd’hui ; si le soleil à offert à superbe petit matin aux teknivaliers, quelques gouttelettes se sont invitées à la partie en milieu de matinée.

Une bien triste nouvelle relatée par La Nouvelle République : les autorités ont confirmées en fin de matinée qu’un jeune homme d’une vingtaine d’année serait décédé dans le courant de la nuit suite à un arrêt cardiaque. En parallèle, une cinquantaine de personnes auraient été prises en charge par les personnels médicaux présent sur le site, dont deux blessées jugées dans un état grave.

01/05/2017 à 00H00

Lire...

Le teknival de Pernay se poursuit. Après la traditionnelle pause son du début d’après-midi, les hostilités ont reprises et la pluie s’est jointe à la fête.

Selon La Nouvelle République, le dispositif de sécurité mis en place regroupait en fin de journée 80 pompiers, une trentaine de membres de la protection civile, 4 de la Croix Rouge et 300 gendarmes. Un contrôle de police a été installé en début d’après-midi à quelques mètres de l’entrée du site.

Les arrivées ont continuées tous l’après-midi et la circulation aux abords du site et de la commune Pernay est restée dense ; vers 20H il semblait que les arrivées se soit atténué. Selon les sources, il y aurait 30 000 teknivaliers présent ce dimanche soir sur le site du teknival.

Les premiers retours de teknivaliers ont eu lieux et ils relatent majoritairement une très bonne ambiance.

La nuit s’annonce festive. En bonus, petite vidéo par drone du teknival de Pernay via Valtin B.

Source : Sur place, Web, La Nouvelle République.

02/05/2017 à 14H00 - Clôture de l’article, fin du teknival et.. DUBUNKAGE !

(24 nouvelles photos en fin d’article...)

Depuis lundi en milieu de journée, le teknival a commencé peu à peu à se vider de ses teknivaliers sous le contrôles des forces de l’ordres présentes aux abords du site. De nombreux dépistages stupéfiant et test d’alcoolémie ont été relevés. En parallèle, les murs commencent doucement à se taire et le démontage débute.

Le propriétaire du terrain a décidé de porter plainte contre X pour l’occupation sans autorisation de sa propriété. Du coté des collectivités locales, si nous étions perplexe au regard des premières déclarations de Louis Le Franc,préfet d’Indre-et-Loire (Cf. Mise à jour 30/04/2017 à 00H10), il semblerait que la tension soit retombée. La mairie n’a relevé aucun incidents dans le village et souligne la politesse des participants.

Si le site est resté propre dans les premières 48H de l’événement, les fortes arrivées entre le samedi soir et le dimanche soir ont laissé des traces. Les premiers écho lundi faisait état d’un accord avec les autorités : si le site au départ des sound systems était propre il n’y aurait pas saisie. Ce midi, le nettoyage avait débuté et il restait encore beaucoup de travail selon les témoignages. La Mairie de Pernay à mis 5 bennes à dispositions pour évacuer les déchets.

Coté secours, le bilan s’est alourdie : au décès survenu dans la nuit de dimanche à lundi, s’ajoute un accident de la route qui en fin de journée à fait 4 victimes et 4 blessés grave. Selon la Gendarmerie, une voiture avec 4 passagers revenant du teknival aurait heurté de front un véhicule arrivant en sens inverse. A cette heure le bilan officiel opéré par les force de l’ordre et de secours indique 173 blessés, dont 33 ont été transportés à l’hôpital, cinq dans un état grave, auquel s’ajoute les 4 décès survenus dans l’accident de la route de dimanche soir et le décès du jeune de 20 ans suite à un arrêt cardiaque.

Source : Sur place, Bass Expression, Freeform, Témoignages, Radio Alouette, La Nouvelle République, Europe 1...

Cette mise à jour clôture notre "article veille" et un article état des lieux sera publié d’ici peu.


.


Pour contribuer à l’article (Photos, vidéos, témoignages, etc.) c’est ici en commentaire, via nos réseaux sociaux ou par mail via contact@producsounds.org avec l’objet "TEKNIVAL" !

Vidéos


Dans les médias alternatifs

Le Teknival du 1er Mai 2017 pose ses valises à Pernay - Bass Expression

Dans la presse

Un teknival devrait avoir lieu en Centre-Val de Loire ce week-end- France 3

Nouveau Teknival ce week-end dans le Centre ? - La Nouvelle République

Teknival dans le Centre : les teufeurs s’installent à Pernay (37) - La Nouvelle République

Le Teknival va-t-il se dérouler en Indre-et-Loire ? - France Bleu

70 murs de son pour un teknival à Pernay - Info-tours.fr

Teknival à Pernay : au moins 30 000 festivaliers et plus de 300 forces de l’ordre mobilisées - France Bleu

Teknival à Pernay (37) : ils sont plus de 20.000 ce samedi soir - La Nouvelle République

La foule au Teknival de Pernay - La Nouvelle République

Teknival à Pernay : la fête et le drame - La Nouvelle République

Un mort au Teknival - Radio Intensité ]

Indre-et-Loire : un mort et deux personnes en urgence absolue au Teknival - France 3

Teknival près de Tours : un mort et deux festivaliers en urgence absolue - Le Parisien

Teknival près de Tours : 30.000 participants, un décès - L’Obs

L’heure du nettoyage au Teknival de Pernay - Alouette.fr

Teknival à Pernay : les festivaliers sur le départ - La Nouvelle République

La Protection civile au coeur du teknival - LA Nouvelle République

Fin en vue du Teknival de Pernay en Indre-et-Loire - France Bleu

Teknival de Pernay en Indre-et-Loire : Contrôles routiers et questions sur la remise en état du site - France 3

Teknival à Pernay : l’heure du rangement - La Nouvelle République

Festival Teknival près de Tours : 30.000 participants, un décès - Europe 1



Crédits photo : F. Alann, Max Parmentier, Eric Portes.
Merci à eux !



Vos commentaires

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Allô !

Bienvenue sur Produc’Sounds !

Le Guide

Vous êtes un peu perdu !? Tous ce que vous cherchez est ici !

S’inscrire

L’interface privée

Partager du contenu

Modération & Référencement

Les forums


PS recrute !

Vous avez quelques dizaines de minutes à consacrer chaque semaine à l’activité du site ?

PS à besoin de vous !

Plus d’info ici


Dernière mise à jour

vendredi 23 juin 2017

Publication

1585 Contenus
1119 Membres
18 visiteurs actuellement connectés