Les distributions MAO sous GNU/Linux

Faire de la musique avec des outils informatiques libres.
mardi 31 octobre 2017
par  cali
popularité : 5%

L’alternative presque parfaite aux systèmes propriétaires, embarquant souvent des logiciels onéreux, pour faire de la musique sur ordinateur en toute liberté.

Bien le bonjour :)

Il se peut que vous ne sachiez pas encore ce qu’est une distribution GNU/Linux et que ce soit la curiosité qui vous ai attiré par ici. Je vais essayer de répondre à cette première interrogation. :)

Dans cet article nous allons survoler le sujet très brièvement.

La distribution c’est quoi ?

D’après cette définition sur Wikipedia de ce qu’est une distribution GNU/Linux, se serait :

Une distribution GNU/Linux est un ensemble cohérent de logiciels libres, assemblés autour du noyau Linux et de paquets GNU.

Les paquets GNU étant des programmes et logiciels sous licence publique générale GNU, et Linux le noyau permettant de faire fonctionner le tout ensemble. D’où le nom GNU/Linux souvent nommé simplement, à tord si l’on est puriste, Linux. Nommez le Pingouin et le tour est joué. :)

Il en existe énormément et en existera de plus en plus, le plus souvent basées les unes sur les autres. Vous pouvez avoir un aperçu de l’arborescence des distributions. Debian (le nom se prononce Débiane, au passage, Google vous indiquera pourquoi ^^ ) , Slakware Linux, et Red Hat étant les principales distributions historiques ; et tout court d’ailleurs.

Et la distribution MAO alors ?

Maintenant que nous avons survolé ce qu’est un distribution, nous pouvons donc parler des distros [1] orientées MAO.
En effet l’ensemble de programmes "pré-installés" dans les distributions peuvent êtres dédiés en grande partie à l’image et aux son. Nous obtenons alors une distro MAO. (Musique Assistée par Ordinateur)
Au même titre il existes des distros pour les enfants, l’éducation, le médical, les personnes âgées, la vidéo ou 3D, la programmation, la sécurité informatique, etc ... et j’en passe ...

Et donc ? Y’a quoi pour la MAO ?

Bonne question ^^ Pour rester dans la "philosophie linuxienne", il existe plein de façons de faire la même chose. Il existe donc plusieurs distros orientées MAO et/ou Multi-Media.

Le site Linux MAO en liste une bonne partie sur cette page. Audio fanzine, un autre site incontournable liste également les distros MAO

Quelques détails à savoir sur GNU/Linux

Les noyaux

Contrairement à Microsoft Windows qui n’a que son système standard, Linux (oui je parle du noyau) propose plusieurs types noyaux Linux :

*- Les noyaux standards qui sont les plus maintenus par la communauté car ils sont également les plus utilisés.
*- Les noyaux à faible latence, permettant un accès plus rapide au noyau pour les logiciels.
*- Les noyaux à temps réel, qui porte bien son nom.

je n’aime pas ré-inventé l’eau tiède et l’équipe rédactionnelle de Linux MAO explique les différences très bien.

Fut un temps, sur GNU/Linux, il fallait "absolument" un noyau temps réel (souvent appelé TR) pour faire du son. Cette époque est révolue aux vues des avancées technologiques informatiques et des DSP [2]. Indispensable non, utile oui ! Cela réduit les temps de latence du traitement du signal.

Les versions de distributions

Il existe, en tout cas sur Debian (mais ce n’est pas la seule distro), plusieurs versions d’une même distribution :

*- La version stable
*- La version SID (ainsi nommé sous Debian, qui est la version de développement, nommée aussi testing)
*- La version expérimentale, aussi nommée instable.

 [3]

Les services et serveurs sur GNU/Linux

Autre petit détail qui a son importance. Sur GNU/Linux on peut tout choisir : son gestionnaire de bureau, de fenêtre, ces serveurs de tout et n’importe quoi, y compris le serveur de son !!

C’est assez complexe à expliquer en deux mots.

Vous verrez sûrement passer des noms comme : ALSA, PULSE AUDIO, JACK, CADENCE , etc.

Sur GNU/Linux tout est configurable, activable ou encore désinstallable selon ce que vous voulez faire et obtenir.
Ici nous parlons de son, donc nous allons effleurer rapidement l’idée de "serveur de son".

Nom rébarbatif, mais c’est pourtant cela. Un ensemble de serveurs de son, images, données, vidéo... qui rendent ensemble ce que vous voyez à l’écran et ce que vous entendez.

Si vous voulez rentrer dans les détails, sur Wikipedia, la pile audio est beaucoup développée.

Pour faire court, simpliste, et tout les trucs dans le genre, un serveur de son, ou pile audio, est un ensemble de processus permettant de restituer le son de votre ordinateur sur des enceintes ou de le transférer à une carte son.
Il y a deux serveurs principaux sur GNU/Linux : Pulse Audio et Jack.

Pulse Audio est surtout utilisé sur toutes les distribution standard. C’est le serveur de son le plus rependu.

Jack quand à lui est orienté audio pro et hautement configurable par l’intermédiaire de petits logiciels de contrôle. Vous entendrez parler de Qjack Ctl, Cadance ou autre à ces fins.

Encore quelques explications (en Anglais)

Lorsqu’il a le choix, l’Homme mets souvent de côté la stabilité au détriment de la performance. A ce titre bon nombre de distro MAO sont basée sur des versions SID.

Les distros MAO que je préfère

Nous entrons donc le vif du sujet et dans une interprétation et un avis très personnel de la chose.
Cet avis se base sur deux choses : Mon passé de "musicien", et 10 ans de boulot en administrateur système GNU/linux et accessoirement Unix, BSD, Solaris et AS400.

Il est sure que certains lecteurs adhèreront et que d’autre non pour autant de raisons que de lecteurs. Ce qui est normal, et plutôt bien je trouve. La diversité à du bon. Mais je préfère prévenir que de voir 30000 commentaires non constructifs, cet avis se base sur un avis personnel.

Je ferais abstraction du fait de monter son système GNU/Linux soit même, qui reste le mieux, mais qui n’est pas à portée de tous déjà et prend un temps conséquent.

Parmi la bonne 20aine de distros testées, mes préférées sont les suivantes (dans l’ordre) :

*- Librazik
*- Siduction
*- Av Linux
*- KX Studio

Vous avez une liste bien plus exhaustive sur la page des distributions sur Linux Mao par exemple. Ou encore l’incontournable Distrowatch qui liste toutes les distributions sans exception ou presque.

#4 - KX Studio


C’est la distribution que j’aime le moins parmi le top 4 perso :)
Bien qu’elle est beaucoup d’avantages en soit, et qu’elle soit très complète.
Vous trouverez la description complète ici, en français.


Ce qui me freine :

KX Studio est basée sur Ubuntu et je ne suis pas fan, de plus sur une version un peu vieille.
Le gestionnaire de bureau est KDE et j’ai beaucoup de mal avec KDE, Dolphin (le gestionnaire de fichier), la gestion des plasmoids, etc. Bref j’aime pas trop.
Le noyau utilisé est un peu vieillot, version 3.4.x, due à la version de base (à l’heure où j’ai écrit ces lignes).


Ce que j’aime :

La distribution dans son ensemble est très bien faite.
Les paquets logiciels sont très a jour, comme sur les Ubuntu en général.
KX intègre Cadence et Carla par défaut.

#3 - Siduction


C’est une distribution peu connue et qui mérite toute notre attention. En effet elle est basée sur Debian SID [4] et doit être à ce jour la distribution avec le noyau RT le plus récent. Elle est disponible en deux versions, stable et développement.


Ce qui me freine :

Le processus d’installation qui relève plus de l’image disque que d’une installation à proprement parlé.
Le fait qu’elle soit basée sur une SID.


Ce que j’aime :

La possibilité de tester tout plein de choses, les futures versions encore en développement... bref c’est une belle cuisine :) Surtout si l’on fait un peu de développement.

#2 - AV Linux


Voici une distribution qui passe bien, même sur les PC qui datent un peu. Comme le dit Allany "AVLinux est spécialement développé pour valoriser les vieilles bécanes" et je trouve ça très bien.


Ce qui me freine :

Pas grand chose en fait. Je l’utiliserais bien si je n’avais un préférence très personnelle pour la suivante.


Ce que j’aime :

C’est une distribution basée sur Debian, uns distro que j’affectionne particulièrement pour sa stabilité.
Le système de bureau est léger et convient aux machines sans trop de ressources.
Cette distribution est assez intuitive et plutôt bien paramétrée "out of the box".

#1 - Librazik


Alors Librazik c’est ma chouchoute, vous l’aurez compris :) Je l’utilise en distribution principale et y est ajouté tous les outils de développement dont je me sert pour le boulot. En gros elle tourne tous les jours soit pour le taff, soit pour le son :)


Ce qui me freine :

Moi rien ^^ mais le système de bureau (Mate) peut en arrêter quelques uns qui n’aimaient pas Gnome2.
Je ne suis pas impartial, testez par vous même :)
Il lui manque juste le logiciel Carla en pré installé, histoire de gagner 5 min de post installation.
Cette distribution est encore très jeune, bien que prometteuse.


Ce que j’aime :

Le système du bureau simple, efficace, customisable, stable et pas trop lourd.
Cette distribution arrive avec tous les outils audio/vidéo nécessaire. Comme les autres me direz vous. Mais le choix des outils de serveur de son sont excellent.
La possibilité (selon vos réglages de Grub) de démarrer sur le noyaux de votre choix. Standard, faible latence ou temps réel.

Conclusion personnelle

Vous l’aurez compris, dans le choix d’une distribution GNU/Linux tout est affaire de goût. :) Il y a toujours plusieurs façon d’arriver au même résultat. Certain préféreront une base de Debian, d’autre Ubuntu, etc. Pareil pour l’interface graphique.
Bien que tout peut se modifier par la suite.

Il faut êtres conscient qu’un GNU/Linux, à l’heure actuelle n’offrira pas autant de plugins, VST, et autre trucs dans le genre que Microsoft et Apple.

Déjà parce que que le SDK de la norme VST a été "libéré" il y a peu de temps pour GNU/Linux, mais surtout pour des raisons commerciales.

En effet les Linuxiens préfères les logiciels libres et gratuit par nature.

De ce fait, toutes les options proposées plus haut sont évidemment toutes gratuites.

Petit conseil perso :

Il y a une petite chose que ceux qui ne se sont jamais intéressés au pingouin ne savent pas.
Le noyau Linux en lui même est très léger, c’est tout ce qu’il y a autour qui prend de la "place". Ben que se soit bien moindre qu’un Windows ou qu’un osX.

Les distribution GNU/Linux sont téléchargeables en fichiers .iso pour la plupart, et de ce fait elle peuvent être "gravées" ou "installées" sur des clefs USB. En mode Live.
Du coup il est possible de démarrer votre PC sur la clef USB et ainsi tester les distribution sans rien modifier, ni installer sur votre PC !

Je trouve ça assez génial. J’ai un pote qui à même son linux (basé sur Ubuntu avec un gros espace de reserve) sur une grosse clef usb. Chacun ses délires :)

Dernière chose, lorsque vous mettez à jour votre distribution, cela met à jour tous les logiciels installés. Vous n’avez pas à les mettre à jour un par un comme sur Windows par exemple. Il y des quelques rares exceptions tout de même, mais cela reste tout automatique.

Liens de sources utiles :

Quand on touche au libre, mieux vaut savoir lire l’anglais car bon nombre des contributions et sites sont en anglais. Mais certains sont francophones et très utiles, complet et remarquablement bien faits :

Liste de Liens non exhaustive.

EN :
https://linuxmusicians.com/
http://www.linux-sound.org/
http://libremusicproduction.com/
http://linuxaudio.org/

FR :
http://linuxmao.org
http://fr.audiofanzine.com


Linux MAO - un des sites de référence Francophone sur le sujet.

Source du logo de l’article
aperçu de l’arborescence des distribution


[1(abréviation orale souvent utilisée pour des distribution)

[2DSP : Digital Signal Processor

[3Petite parenthèse, que vous devez savoir si vous êtes documenté sur Debian : Vous remarquerez le logo Debian est la fossette du menton de Buzz l’éclair, et les noms des distribution qui sont les noms des personnages de Toys Story.

[4Version testing de la distribution Debian



Vos commentaires

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Navigation

Articles de la rubrique

Allô !

Bienvenue sur Produc’Sounds !

Le Guide

Vous êtes un peu perdu !? Tous ce que vous cherchez est ici !

S’inscrire

L’interface privée

Partager du contenu

Modération & Référencement

Les forums


PS recrute !

Vous avez quelques dizaines de minutes à consacrer chaque semaine à l’activité du site ?

PS à besoin de vous !

Plus d’info ici


Dernière mise à jour

jeudi 23 novembre 2017

Publication

1614 Contenus
1211 Membres
12 visiteurs actuellement connectés